Quel beau succès !

Les Espoirs de l’ASVEL Basket sont allés chercher l’une de leurs plus belles victoires de la saison sur le parquet de Gravelines (65-74), ce vendredi après-midi. Dans une rencontre serrée de bout en bout, les Villeurbannais ont mené au score la plupart du temps, mais ont du attendre la toute fin de match pour s’échapper.

 

Toujours privée de Sofiane BRIKI, l’ASVEL a su se reposer sur un secteur intérieur dominant, symbolisé par les performances de Liroyd ALEXIS (15 points et 6 rebonds) et Eddy NGOY (7 points et 11 rebonds). Mais aussi sur un Jules FONTAINE (11 points, 5 rebonds et 4 passes) déterminant en sortie de banc et un Théo MALEDON (21 points, 7 rebonds, 5 passes, 10 fautes provoquées) « patron » en fin de match .

 

Au final, une victoire référence pour nos jeunes villeurbannais face à un adversaire qui n’avait, jusque là, perdu que deux rencontres. A confirmer le week-end prochain (samedi 17h) dans le derby face à la JL Bourg-en-Bresse.

Le match en chiffres

 

GRAVELINES-DUNKERQUE 65 – 74 ASVEL

(14-17, 15-17, 18-15, 18-25)

 

Les marqueurs villeurbannais : Théo MALEDON (21), Liroyd ALEXIS (15), Jules FONTAINE (11), Eddy NGOY (7), Niels PHAROSE (6), Malcolm CAZALON (5), Khadim SOW (5), Vigdon MEMISHI (4), Felix BASTIEN

Vous pourriez aussi aimer

Un derby comme on les aime !

Accroché pendant trois quart-temps, LDLC ASVEL a fait la différence dans les dix dernières minutes pour s’imposer à Roanne (75-89) !    Alors que Dijon a assuré la première place...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Sans le moindre doute

LDLC ASVEL a parfaitement construit sa victoire sur le parquet de Gravelines-Dunkerque (61-94) en imposant sa domination au fil des minutes   Après avoir très bien négocié leur déplacement à...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Bien mieux comme ça !

Quatre jours après sa défaite à Boulogne-Levallois, LDLC ASVEL a brillamment retrouvé le chemin de la victoire en s’imposant avec la manière à Nanterre (83-101).    C’est d’ailleurs très vite...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail