Le Pana tout simplement plus fort

Même s’il s’est bien battu pendant quarante minutes, LDLC ASVEL n’a rien pu faire face à une formation du Panathinaikos Athènes en pleine confiance (100-88). 

 

Cette compétition ne pardonne décidément rien… Il aura suffi d’un quart-temps raté, le deuxième, pour que les Villeurbannais perdent tout espoir d’un authentique exploit à l’OAKA Arena. Avant cela, les dix premières minutes étaient encourageantes pour LDLC ASVEL et Théo MALEDON (19 points en 19 minutes), parti sur les chapeaux de roue (18-18, 9’). Mais la machine grecque, meilleure attaque de l’EuroLeague, s’est ensuite mise en route et les joueurs de Zvezdan MITROVIC n’ont pu suivre le rythme. Très adroit à l’extérieur, le « Pana » déroulait son basket et rejoignait les vestiaires loin devant (52-35). 

 

Dommage pour LDLC ASVEL qui, après la pause, a tenu tête au sextuple vainqueur de la compétition. Beaucoup plus agressifs des deux côtés du terrain, Livio JEAN-CHARLES (16 points et 6 rebonds) et ses partenaires remportaient même le troisième quart-temps (73-58, 30’) et gardaient la tête haute. A l’aise à l’extérieur, Antoine DIOT (14 points à 4/4 à trois points) donnait du rythme et Matthew STRAZEL (14 points en 17 minutes) se montrait toujours aussi culotté et épatant. Malgré ces bonne partitions, les Villeurbannais ne parvenaient jamais à revenir totalement au contact d’un « Pana » en maîtrise. 

 

Crédit photos : Panathinaikos Opap Athènes – EuroLeague

Pas le temps de souffler pour LDLC ASVEL qui joue dès dimanche (16h) à Cholet

Le chiffre

33

 

Le nombre de points cumulés pour nos deux jeunes meneurs de jeu, Théo MALEDON (19) et Matthew STRAZEL (14), auteurs de leur record en carrière en EuroLeague

Le match en chiffres

 

PANATHINAIKOS 100 – 88 LDLC ASVEL

(20-18, 32-17, 21-23, 27-30)

 

Les marqueurs 

 

PANATHINAIKOS : Jimmer FREDETTE (22), Ioannis PAPAPETROU (21), Tyrese RICE (14), Georgios PAPAGIANNIS (12), Nick CALATHES (10), DeShaun THOMAS (10), Konstantinos MITOGLOU (4), Benjamin BENTIL (3), Ian VOUGIOUKAS (2), Jacob WILEY (2)

Egalement entrés en jeu : Wesley JOHNSON, Andy RAUTINS

 

LDLC ASVEL : Théo MALEDON (19), Livio JEAN-CHARLES (16), Antoine DIOT (14), Matthew STRAZEL (14), Adreian PAYNE (7), Jordan TAYLOR (6), Tonye JEKIRI (6), Edwin JACKSON (2), Ismael BAKO (2), Amine NOUA (2)

Egalement entrés en jeu : David LIGHTY, Rihards LOMAZS

Absent : Charles KAHUDI (cheville)

EuroLeague – 21ème journée


 

CSKA Moscou 81 / 70 Valence

Zénith Saint-Pétersbourg 91 / 87 Olympiakos

Bayern Munich 80 / 68 Maccabi Tel-Aviv

Barcelone 86 / 82 Etoile Rouge Belgrade

Vitoria 83 / 79 Khimki Moscou

Fenerbahce 73 / 64 Milan

Kaunas 104 / 80 Alba Berlin

Panathinaikos 100 / 88 LDLC ASVEL

Real Madrid 75 / 80 Efes Istanbul

Vous pourriez aussi aimer

Dijon ne l’a pas volée

Sur une superbe dynamique, Dijon a battu LDLC ASVEL en finale pour remporter la Disneyland Paris Leaders Cup (69-77).    Le 33ème titre national de LDLC ASVEL devra encore attendre… La JDA,...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

En route pour la finale !

Impressionnant ce samedi contre Boulogne-Levallois (88-59), LDLC ASVEL affrontera Dijon demain en finale de la Disneyland Paris Leaders Cup.    La meilleure des réponses… Une semaine après avoir été battu...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Première étape validée

Sérieux face à Strasbourg (91-72), LDLC ASVEL s'est qualifié pour les demi-finales de la Leaders Cup et retrouvera Boulogne-Levallois ce samedi (18h).    Après trois défaites consécutives, les Villeurbannais ont...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail