Sur la ligne de départ

Comme l’équipe professionnelle, les Espoirs de LDLC ASVEL reprennent le championnat ce dimanche, par un déplacement à Monaco (14h). Tour d’horizon de l’effectif et des objectifs d’une saison « de transition » avec le coach, Anthony BROSSARD. 

 

Anthony, quels enseignements ont été tirés de la saison dernière (19-15, 7ème de la saison régulière, éliminé en quart de finale du Trophée du Futur) ? 

 

« L’objectif qui m’a été donné était de former de futurs jeunes joueurs professionnels. Quand on voit que Théo, Sofiane, Malcolm et Khadim sont aujourd’hui capables de jouer en Jeep ÉLITE, je me dis que l’objectif premier a été atteint. Après, sur le plan collectif, je pense que nous avions la possibilité de faire un peu mieux. Nous avons laissé échapper quelques matchs à notre portée, c’est dommage. » 

 

Quels sont les objectifs fixés pour cette exercice 2018-2019 ? 

 

« On est clairement dans une année de transition, voire même de préparation de l’Académy. Potentiellement, on peut avoir exactement la même équipe pendant deux ans, à l’exception de Khadim SOW. Donc il y aura un vrai travail à faire sur la continuité dans le développement individuel et collectif. Au niveau des résultats, on n’a fixé aucun objectif, même si l’on va évidemment essayer d’attraper une place dans le Top 8. Et comme chaque année, on a toujours la volonté de former nos meilleurs éléments pour leur permettre d’être intégré au groupe Pro. »

Khadim SOW a réalisé une super première année avec vous, il sera votre joueur majeur cette saison ?

 

« Clairement, oui. Par rapport au programme individuel établi à son arrivée au club, Khadim est en avance ! Il va encore avoir davantage de responsabilités cette saison. A lui d’être encore plus concentré au quotidien et de continuer de s’étoffer physiquement, et il aura son mot à dire, même avec les Pros. »

 

Un dernier mot sur le fait qu’il y ait cinq joueurs passés par le Centre de Formation du club qui évolueront cette saison en Jeep® ÉLITE. C’est obligatoirement une fierté ?…

 

« Je pense même que c’est trop sous-estimé ! OK, on n’a peut-être pas de titre collectif en catégories jeunes, mais ce que l’on propose est vraiment adapté pour accéder au monde professionnel. Il faut se rendre compte que Amine, Sofiane, Livio, Charles et Théo, ça représente plus de 30 années de licences chez nous ! Cela doit être une vraie fierté pour le club ! »

Vous pourriez aussi aimer

Nos Espoirs battus à Levallois

Dans un match en retard de la 15ème journée de championnat, les Espoirs de l’ASVEL Basket ont été battus sur le parquet de Levallois (70-59). Après un premier quart-temps à...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

2019 démarre par une défaite

Les Espoirs de LDLC ASVEL retrouvaient la compétition après trois semaines sans match. Sur le parquet de Nanterre, ils n’ont malheureusement pas réussi à enrayer leur série de défaites, battus...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Mauvaise passe

Les Espoirs de l’ASVEL ont concédé leur troisième défaite consécutive en championnat, logiquement battus par Châlons-Reims (55-79) ce samedi après-midi à l’Astroballe.    En l’absence, notamment, de Matthew STRAZEL et...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail