L’essentiel assuré !

Les Villeurbannais ont du patienter jusqu’à la toute fin de match pour assurer la victoire face à l’Elan Béarnais (106-90)

 

Comme toujours en Jeep® ÉLITE, LDLC ASVEL aura du batailler pour empocher la victoire, sa quatrième consécutive dans la compétition, qui lui permet de poursuivre sa remontée au classement. Bien lancés par Guerschon YABUSELE (14 points et 3 rebonds), les joueurs de TJ.PARKER, privé au dernier moment de Moustapha FALL (épaule), prenaient un bon départ et montaient encore d’un cran en début de deuxième quart-temps. Sous l’impulsion d’Amine NOUA (23 points et 5 rebonds), ils plaçaient un 11-0 pour faire la différence (41-28, 13’). Mais si l’adresse était au rendez-vous, la maîtrise du rebond faisait défaut et Pau-Lacq-Orthez, jouant totalement libéré, restait au contact après vingt premières minutes ultra rythmées (56-48). 

 

Et le tempo ne baissait pas au retour des vestiaires ! Dans un grand soir en attaque (66% de réussite aux tirs, 13/19 à trois points), LDLC ASVEL gardait la main (68-60, 24’) mais la blessure de Guerschon YABUSELE (cheville) amenait un peu d’inquiétude. Les Béarnais, toujours autant en réussite, saisissaient même l’occasion pour passer devant (72-75 puis 80-82, 33’). Mais sans paniquer, les Villeurbannais s’appuyaient sur David LIGHTY (12 points à 5/6 aux tirs), Ismael BAKO (11 points, 6 rebonds et 3 contres) et surtout Thomas HEURTEL (21 points à 4/5 à trois points et 6 passes décisives) qui sortait quelques actions de grande classe pour faire pencher la balance du bon côté dans le money-time. Et maintenant, place à la finale ! 

 

Crédit photos : Infinity Nine Media / Alexia LEDUC

Le match en chiffres

 

LDLC ASVEL 106 – 90 PAU-LACQ-ORTHEZ

(28-26, 28-22, 22-28, 28-14)

 

Les marqueurs pour LDLC ASVEL : Amine NOUA (23), Thomas HEURTEL (21), Guerschon YABUSELE (14), Norris COLE (13), David LIGHTY (12), Ismael BAKO (11), Kevarrius HAYES (5), Matthew STRAZEL (3), Paul LACOMBE (2), Antoine DIOT (2)

Non entré en jeu : Kymany HOUINSOU

 

Absents : Moustapha FALL (épaule), Charles KAHUDI (doigt), William HOWARD (mollet), Derrick WALTON JR (mollet)

Jeep ELITE – 31ème journée

 

Le Portel 81 / 77 Boulazac

Le Mans 98 / 78 Chalon-sur-Saône

Gravelines-Dunkerque 64 / 77 Orléans

Boulogne-Levallois 78 / 85 Monaco

Roanne 98 / 83 Châlons-Reims

LDLC ASVEL 106 / 90 Pau-Lacq-Orthez

Limoges 68 / 81 Strasbourg

Dijon 78 / 67 Nanterre

Bourg-en-Bresse 93 / 61 Cholet

Vous pourriez aussi aimer

La belle semaine

En battant Boulazac (96-80), LDLC ASVEL a soldé une belle semaine à trois victoires et préparé de la meilleure des manières les prochains rendez-vous à l'Astroballe face au Mans et...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Pas de frisson au Chaudron !

Sans trembler, LDLC ASVEL a dominé de bout en bout les débats pour s’offrir une nette victoire sur le parquet du Portel (69-99)   Les Villeurbannais auront échoué de peu...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Du spectacle, et la victoire !

Au terme d'un derby très offensif, LDLC ASVEL a battu la Chorale de Roanne (101-93) pour signer une cinquième victoire de suite à l’Astroballe   La meilleure attaque de Jeep®...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail