L’ASVEL s’arrête en quart

Battue par Strasbourg (79-93), l’ASVEL Basket est éliminée de la coupe de France. 

 

A l’Arena Loire de Trélazé, les Villeurbannais n’auront jamais trouvé la clé face à la SIG. Un panier à trois points de Nicolas LANG leur avait donné l’avantage (12-11, 4’40) au milieu d’un premier quart-temps pollué par de nombreuses fautes. Mais c’est la seule fois qu’ils auront été en tête à la marque. En l’absence de Darryl WATKINS, les Alsaciens appuyaient logiquement à l’intérieur et faisaient preuve d’une grosse réussite pour mener la danse (12-18 puis 17-28, 10’). Déjà très loin au début du deuxième quart-temps (20-42, 13’), il avait alors fallu à l’ASVEL un bon passage de John ROBERSON (8 points et 10 passes) et les efforts habituels de David LIGHTY pour la remettre sur les bons rails, mais l’écart paraissait déjà compliqué à surmonter à la pause (39-55).

 

La tendance ne s’inversa malheureusement pas au retour des vestiaires. Si David LIGHTY (21 points et 5 rebonds), toujours lui, se démultipliait en attaque, la SIG poursuivait son bonhomme de chemin, grâce à sa confiance engrangée en première mi-temps. Malgré une adresse extérieure retrouvée, l’ASVEL ne parvenait pas à recoller (51-65 puis 58-73, 29’). Un passage en défense de zone dès l’entame du dernier quart-temps permettait aux Villeurbannais de placer un 8-2 pour entamer la période (66-79, 32’). Mais Strasbourg, sûr de sa force, remettait finalement la main sur le match pour rejoindre les demi-finales de la compétition.

 

Crédit photos : FFBB

ASVEL 79 – 93 STRASBOURG

(17-28, 22-27, 19-22, 21-16)

 

Les marqueurs

 

ASVEL : David LIGHTY (21), A.J.SLAUGHTER (9), Nicolas LANG (8), John ROBERSON (8), Alpha KABA (7), Amine NOUA (7), Charles KAHUDI (5), DeMarcus NELSON (4), Justin HARPER (3), Sofiane BRIKI (3), Khadim SOW (2), Théo MALEDON (2)

 

STRASBOURG : Damien INGLIS (15), Levi RANDOLPH (12), Zach WRIGHT (10), David LOGAN (10), Dee BOST (9), Louis LABEYRIE (8), Jérémy LELOUP (8), Miro BILAN (8), Darion ATKINS (7), Florent PIETRUS (4), Olivier CORTALE (2)

Coupe de France – Top 8 Arena Loire

 

Denain 66 – 79 Nanterre

Boulazac 86 – 63 Monaco

Orléans 71 – 75 Levallois

ASVEL 79 – 93 Strasbourg

 

Demi-finales

Nanterre – Strasbourg

Levallois – Boulazac

Les réactions

 

T.J.PARKER

« La SIG a fait ce qu’il fallait, et nous, on est passé complètement au travers de notre début de match. On a toujours le même problème : on ne tient pas les un-contre-un. Le talent n’a jamais permis de gagner des matchs, c’est de jouer en équipe qui le permet. Maintenant, on va repartir au travail et on va faire du mieux possible. On a un objectif, c’est de se qualifier pour les Playoffs. »

 

Amine NOUA

« On a manqué de lucidité pendant quarante minutes, on a fait beaucoup trop d’erreurs qui ont été sanctionnées à chaque fois. On a manqué d’impact, à nous de nous remettre en question et d’être solidaires. On n’a plus le choix, on n’a plus que le championnat pour réussir notre saison. On a dix matchs pour aller chercher les Playoffs, il faut que l’on se mobilise ! »

 

Vincent COLLET

« On a eu beaucoup de rythme, on a marqué beaucoup de paniers faciles sur jeu rapide, on a été bien meilleur défensivement que sur la Leaders Cup. Aujourd’hui, j’ai pu faire tourner et souffler mes gars, mais uniquement parce que tout le monde était bien. Si ça pouvait être comme ça tout le temps, ce serait facile. »

Vous pourriez aussi aimer

Intense combat

Dans une ambiance atypique, LDLC ASVEL a pris le dessus sur Monaco (95-83) et retrouve ainsi sa place de co-leader du championnat de France !     Une Astroballe à...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

En deux temps !

Bousculé avant la pause, LDLC ASVEL a été bien plus convaincant en deuxième mi-temps pour s'imposer face au Mans (101-85)   Avant de se pencher, très vite, sur la réception...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Du positif malgré tout

A Madrid, LDLC ASVEL a fait jeu égal avec le Real pendant trente minutes avant de céder dans le dernier quart-temps (87-78).    Semaine après semaine, nos Villeurbannais continuent à...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail