Dur à encaisser

Dans le coup en première mi-temps, LDLC ASVEL a été largement dominé après la pause et concédé une défaite logique face à l’Etoile Rouge de Belgrade (68-89). 

 

Une soirée à oublier… Pas dans le coup collectivement, les Villeurbannais n’ont pas réussi à confirmer leurs bonnes dispositions du moment dans ce match à rejouer de la 4ème journée d’EuroLeague. Pourtant, le début de match était à leur avantage avec un Antoine DIOT (7 points et 6 passes décisives) inspiré et un Allerik FREEMAN (14 points) en réussite (17-11, 6’). Mais peu à peu, l’Etoile Rouge installait son rythme, et sa défense agressive, pour renverser la physionomie du match. Et si LDLC ASVEL, qui tentait d’insister sur Moustapha FALL (7 points, 7 rebonds, 7 fautes provoquées), restait un temps à hauteur (33-34, 17’), il perdait le contact avant la pause (38-44). 

 

De retour des vestiaires, les joueurs de TJ.PARKER montaient d’un cran leur agressivité mais malgré les efforts de David LIGHTY (11 points), ne parvenaient pas à recoller au tableau d’affichage (48-51, 25’). Pire même, la formation serbe, emmenée par un explosif duo Jordan LOYD (29 points) / Corey WALDEN (20 points, 32 d’évaluation), plaçait un 11-0 et s’échappait pour de bon (51-67 puis 60-75, 35’)… Hors du coup et impuissants, Guerschon YABUSELE (11 points et 4 rebonds) et ses coéquipiers ne pouvaient que constater les dégâts au cours d’un dernier quart-temps qui semblait bien long… 

 

Crédit photos : Infinity Nine Media / Alexia LEDUC

Le match en chiffres

 

LDLC ASVEL 6889 ETOILE ROUGE DE BELGRADE

(21-17, 17-27, 15-23, 15-22)

 

Les marqueurs villeurbannais : Allerik FREEMAN (14), David LIGHTY (11), Guerschon Yabusele (11), Antoine DIOT (7), Moustapha FALL (7), Kevarrius HAYES (5), William HOWARD (5), Ismael BAKO (4), Charles KAHUDI (3), Matthew STRAZEL (1)

Egalement entré en jeu : Paul LACOMBE

Non entré en jeu : Rihards LOMAZS

 

Absents : Amine NOUA, Norris COLE, Matthew MARSH

Vous pourriez aussi aimer

LDLC ASVEL / Olympiakos reprogrammé

Initialement prévue vendredi dernier mais reportée en raison des nombreux cas de joueurs positifs à la Covid-19 au sein de l’effectif de la formation grecque, la rencontre entre LDLC ASVEL...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Cruel scénario !

LDLC ASVEL a été crucifié à  2.5 secondes du buzzer sur le parquet de l'Alba Berlin (76-75), à  l'issue d'un match qu'il avait dominé.   Les têtes étaient forcément basses...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail