De nouveaux cas positifs à LDLC ASVEL

Les tests PCR réglementaires de ce lundi 12 octobre ont détecté quatre cas supplémentaires (deux joueurs et deux membres du staff) positifs à la covid-19 parmi l’effectif du groupe professionnel. Ceux-ci viennent s’ajouter aux sept autres membres de LDLC ASVEL déjà touchés par le virus. L’ensemble de ces personnes est placé à l’isolement et sont tous en bonne santé ou avec de très légers symptômes.

 

A l’heure actuelle, neuf joueurs restent à disposition, dont deux Espoirs inscrits en EuroLeague. Idéalement, nous souhaiterions pouvoir isoler l’ensemble de notre effectif mais restons encore une fois tributaires des décisions des compétitions auxquelles nous participons. 

 

Le club tient à rappeler que l’ensemble de ces onze cas auraient seulement été détecté ce lundi 12 octobre si nous nous étions conformés aux seuls tests règlementaires et n’avions pas procédé à des tests rapides en interne qui nous ont permis de détecter et d’isoler les premiers cas et de prévenir immédiatement les instances compétentes. 

 

Nous souhaitons un prompt rétablissement à nos effectifs, et les accompagnons pour nous assurer de leur retour en forme au plus vite. Nous sommes également affectés par les polémiques mettant en cause l’intégrité de nos équipes, qui redoublent d’efforts et vont au-delà des protocoles règlementaires afin de s’assurer d’un niveau de précaution optimal, qu’il semble difficile de garantir malgré ces dispositifs. Nous agissons encore une fois en toute bonne foi et en toute transparence, avec un niveau de détection supérieur à ce qui est exigé.

Vous pourriez aussi aimer

Les têtes hautes !

Dans le match de bout en bout, LDLC ASVEL a manqué de très peu de choses pour faire tomber le Fenerbahce Istanbul (86-90)   Une semaine après leur exploit sur...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Le Zalgiris stoppe la série

Après six victoires consécutives en EuroLeague, LDLC ASVEL est tombé sur le parquet du Zalgiris Kaunas (85-75), qui a dominé les débats après la pause.    Pourtant, après une entame...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail