Avec patience et sérieux

LDLC ASVEL a su attendre la deuxième mi-temps pour prendre la mesure du Limoges CSP à l’Astroballe (84-75). 

 

Dans ce mois de février au rythme beaucoup moins soutenu, les Villeurbannais ont su se mettre à l’abri d’une mauvaise surprise en affichant la concentration nécessaire face à un CSP qui avait pourtant bien préparé son affaire. Ce sont d’ailleurs les visiteurs qui prenaient le meilleur départ (25-30, 14’) et il fallait l’adresse de Norris COLE (12 points à 3/3 à trois points) et un très bon Moustapha FALL (19 points et 11 rebonds) pour permettre à LDLC ASVEL de rester au contact à la pause (39-40). 

 

Un effort collectif qui portait ses fruits dès la reprise ! Aux manettes, Antoine DIOT (14 points, 6 rebonds et 4 passes décisives) guidait parfaitement les Villeurbannais qui retournaient le vite la situation (49-42, 24’). Dominateurs aux rebonds (15 offensifs), Ismael BAKO (15 d’évaluation en 11 minutes), Guerschon YABUSELE (10 points et 8 rebonds) et leurs partenaires avaient trouvé leur rythme de croisière et s’échappaient à la marque (78-63, 37’) pour assurer un succès construit et maîtrisé.

 

Crédit photos : Infinity Nine Media / Julie DARBON

Le match en chiffres

 

LDLC ASVEL 84 – 75 LIMOGES

(18-23, 21-17, 25-16, 20-19)

 

Les marqueurs villeurbannais : Moustapha FALL (19), Antoine DIOT (14), Norris COLE (12), Ismael BAKO (10), Guerschon YABUSELE (10), David LIGHTY (9), William HOWARD (4), Paul LACOMBE (4), Matthew STRAZEL (2)

Egalement entrés en jeu : Amine NOUA, Kevarrius HAYES

Non entré en jeu : Elwin NDJOCK

 

Absents : Charles KAHUDI, Derrick WALTON JR, Matthew MARSH

Les résultats du week-end en Jeep ELITE

 

Le Portel 73 / 86 Boulogne-Levallois

Orléans 85 / 86 Monaco

LDLC ASVEL 84 / 75 Limoges

 

Samedi 13 février

20h : Nanterre / Dijon

Vous pourriez aussi aimer

La Jeep® ÉLITE va reprendre !

La Ligue Nationale de Basket a officialisé ce lundi le retour aux affaires du championnat de France. Dès le premier week-end de mars, et jusqu’au 15 juin, LDLC ASVEL va...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail