Enchaînement compliqué pour l’ASVEL

Deux jours seulement après leur victoire à Ulm, les Villeurbannais ont bien lutté, mais se sont inclinés sur le parquet de Gravelines (73-67). Ils poursuivront leur chemin par un nouveau déplacement, mardi en EuroCup, à Saint-Petersbourg.

 

Assez logiquement, l’ASVEL Basket peina à trouver le bon rythme, les jambes forcément un peu alourdies par le voyage et seulement 48 heures de récupération. Elle entamait le match en enchaînant les balles perdues, et comme Benjamin SENE faisait le show d’emblée, c’est naturellement le BCM qui prenait les devants (12-6, 5è). Comme à Ulm, AJ.SLAUGHTER (10 points) sonnait le réveil de Villeurbannais qui provoquaient des fautes, sanctionnaient sur la ligne des lancers-francs, mais viraient derrière après dix minutes (24-15). Et s’ils trouvaient quelques solutions à l’intérieur, grâce à l’apport d’Alpha KABA, et enfin un peu d’adresse extérieure, avec Justin HARPER, ils continuaient à souffrir à la marque (34-22, 16è). Il fallait alors une série de « stops », une montée en puissance de Charles KAHUDI (8 points et 6 rebonds), et un 9-0 passé en trois minutes pour voir l’ASVEL Basket rentrer aux vestiaires avec seulement trois petites longueurs de retard (39-36).

 

Mais la reprise s’avéra tout aussi compliquée à gérer… Surfant sur sa confiance du moment, le BCM déroulait son jeu et jouait à la perfection. Malgré les efforts de Darryl WATKINS (7 points, 5 rebonds et 3 passes), les Villeurbannais continuaient de courir après le score (50-40, 58-47 puis 63-50 à la fin du troisième quart-temps). Mais avec le cœur, les joueurs de JD.JACKSON, prenant le parti de jouer « petit », parvenaient à relancer le suspense. En chef de meute, Justin HARPER (15 points et 3 rebonds) régalait à longue distance et Nicolas LANG (9 points en 16 minutes) donnait tout des deux côtés du terrain. La défense répondait présent, et l’ASVEL revenait proche à l’abord du money-time (65-60, 36è). Mais sur les dernières possessions, ce sont bien les locaux qui gardaient la tête froide pour remporter une septième victoire sur leurs huit derniers matchs, confirmant leur grande forme du moment.

 

Crédit photos : BCM / Julie DUMELIE

GRAVELINES-DUNKERQUE 73 – 67 ASVEL BASKET

(24-15, 15-21, 24-14, 10-17)

 

Les marqueurs

 

BCM : Terry ALLEN (18), Chris JOHNSON (12), Taylor SMITH (11), Benjamin SENE (10), Quentin SERRON (6), JR.REYNOLDS (6), Chris OTULE (6), Adam MOKOKA (2), Jean-Michel MIPOKA (2), Fernando RAPOSO

 

ASVEL : Justin HARPER (15), AJ.SLAUGHTER (10), Nicolas LANG (9), Charles KAHUDI (8), Darryl WATKINS (7), Alpha KABA (6), Amine NOUA (6), John ROBERSON (4), David LIGHTY (2), DeMarcus NELSON

Le chiffre

 

5

 

Le nombre de tirs à trois points réussis par Justin HARPER, seul joueur de l’ASVEL Basket à avoir marqué à l’extérieur ce soir.

Les réactions

 

JD.JACKSON

« Trois déplacements de suite, c’est toujours compliqué. On a été un peu forcé de faire l’impasse sur cette rencontre, en passant notre temps dans les voyages, et pas à l’entraînement. Et comme en face, on est tombé sur une équipe en confiance, bien en place, et très motivée… On a lutté, défensivement, c’était très intéressant. Mais on a eu beaucoup trop de déchets de l’autre côté du terrain, avec un jeu de passes beaucoup moins bon que d’habitude. Le coeur et la combativité m’ont plu, mais on a manqué de lucidité et de réalisme. »

 

Nicolas LANG

« L’entame n’a vraiment pas été bonne, on enchaîne les balles perdues, on leur permet de courir… On a le mérite de revenir à trois points à la pause, mais malheureusement on reprend le troisième quart-temps comme au début de match. Et on sait qu’ici, à Gravelines, ils n’ont pas besoin qu’on leur donne des ballons pour flamber ! »

 

Julien MAHE

« Ce que l’on fait ce soir sur le plan défensif est très fort. On avait évidemment priorisé le fait de contenir les tirs à trois points de John ROBERSON et AJ.SLAUGHTER, et c’est réussi. J’étais un peu inquiet à la mi-temps, mais on a su repartir à fond dès la reprise. C’est vraiment une grosse performance ! »

 

Quentin SERRON

« C’est une grosse victoire, on est très content. On a respecté le schéma mis en place, on leur a rendu la vie dure, et en fin de match, on a su garder la tête froide. »

Pro A – 12ème journée

 

Châlons-Reims 70 – 64 Hyères-Toulon

Gravelines-Dunkerque 73 – 67 ASVEL

 

Samedi 9 décembre

18h30 : Dijon (6-5) – Monaco (8-3)

20h : Chalon-sur-Saône (2-9) – Antibes (5-6)

20h : Bourg-en-Bresse (6-5) – Boulazac (3-8)

20h : Limoges (7-4) – Le Portel (5-6)

20h : Strasbourg (6-5) – Cholet (5-6)

 

Dimanche 10 décembre

18h30 : Pau-Lacq-Orthez (5-6) – Levallois (4-7)

 

Lundi 11 décembre

20h45 : Le Mans (8-3) – Nanterre (6-5)

Vous pourriez aussi aimer

Ça fait du bien !

Impressionnante, l’ASVEL Basket est allée s’imposer largement à Bourg-en-Bresse (73-96) et a préparé de la meilleure des manières une semaine prochaine capitale, avec Coupe de France et Leaders Cup au...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Un derby pour se relancer ?

En déplacement à Bourg-en-Bresse ce samedi (18h45), l’ASVEL Basket voudra repartir de l’avant et effacer la déception de son élimination en EuroCup.    Repartir sur des bases saines et solides....

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

La PRO A devient Jeep® ELITE

La Ligue Nationale de Basket et le constructeur automobile Jeep® ont annoncé officiellement leur partenariat de « naming » du championnat de France, qui prendra effet à la partir de la 21ème...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail