Nanterre a réussi son Show !

Dans une U Arena remplie à ras bord (15 220 spectateurs), Nanterre 92 est venue à bout de l’ASVEL Basket (81-80) à l’issue d’un match incroyable.

 

Le basket français s’en souviendra… En rassemblant plus de 15000 personnes au sein de la U Arena, le championnat de France a écrit une nouvelle page de son histoire à l’occasion de ce Nanterre 92 Show exceptionnel. Sur le parquet, l’ASVEL Basket a longtemps cru pouvoir « gâcher » la fête, mais ce sont bien les Franciliens, poussés par un public formidable, qui ont forcé la décision dans un money-time hitchcockien…

 

Pourtant, à -7 à quarante secondes de la fin (81-74), les Villeurbannais n’ont rien lâché. Auteur du meilleur match de sa saison, David LIGHTY (29 points, 5 rebonds, 4 passes, 35 d’évaluation) relançait le suspense et Nicolas LANG se présentait sur la ligne des lancers-francs, avec une prolongation en vue. Mais l’arrière de l’ASVEL échouait sur sa deuxième tentative, les Nanterriens pouvant laisser éclater leur joie.

 

Une issue regrettable pour les joueurs de T.J.PARKER qui auront pourtant été à la hauteur de l’évènement. Idéalement lancés par Alpha KABA (11 points et 8 rebonds), titulaire au coup d’envoi, ils avaient réussi à enrayer la furia des locaux, en dominant largement la bataille du rebond. Et si leur avance acquise à la pause (38-46) ne s’accentuait pas au retour des vestiaires, les partenaires de DeMarcus NELSON (8 points, 3 rebonds et 6 passes) avaient su résister dans la tempête de la U Arena (70-71, 36’30). Avant ce money-time un peu fou, qui ne tourna malheureusement pas de leur côté.

 

Crédit photos : Infinity Nine Media / Alexia LEDUC

NANTERRE 81 – 80 ASVEL

(20-21, 18-25, 20-18, 23-16)

 

Les marqueurs

 

NANTERRE : Hugo INVERNIZZI (19), Heiko SCHAFFARTZIK (17), Kevin JONES (14), Jamal SHULER (9), Jamar WILSON (7), Lahaou KONATE (7), Johan PASSAVE-DUCTEIL (4), Alade AMINU (2), Bathiste TCHOUAFFE (2)

 

ASVEL : David LIGHTY (29), Alpha KABA (11), DeMarcus NELSON (8), Charles KAHUDI (7), A.J.SLAUGHTER (7), Darryl WATKINS (6), Nicolas LANG (5), Justin HARPER (3), Amine NOUA (2), Sofiane BRIKI (2)

Jeep ELITE – 22ème journée

 

Boulazac 87 – 91 Levallois

Le Mans 93 – 62 Antibes

Hyères-Toulon 65 – 75 Pau-Lacq-Orthez

Bourg-en-Bresse 82 – 63 Limoges

Monaco (AP) 94 – 90 Dijon

Cholet 76 – 84 Le Portel

Châlons-Reims 80 – 72 Strasbourg

Nanterre 81 – 80 ASVEL

 

Lundi 12 mars

20h45 : Gravelines-Dunkerque (10-11) – Chalon-sur-Saône (7-14)

Le chiffre

 

29

 

Le nombre de points inscrits par David LIGHTY, son record en carrière en France

Les réactions

 

T.J.PARKER

« On manque de lucidité sur la fin de match. Nanterre a élevé son niveau de jeu, notamment défensivement, Heiko SCHAFFARTZIK a mis des tirs très difficiles, alors que nous, on n’a rien mis dedans. Il y a de la déception, forcément, car on était tout proche, mais il va falloir continuer à travailler dur pour que la roue tourne. »

 

David LIGHTY

« Il y a beaucoup de frustration. On a fat ce qu’il fallait pendant trois quart-temps mais on craque sur la fin. On a encore du travail, c’est sûr, mais il y a quand même beaucoup de positif à ressortir de cette rencontre, on s’est battu en équipe ! »

 

Charles KAHUDI

« Il nous a manqué de la rigueur défensive sur la fin. C’est frustrant car on domine à peu près tous les secteurs de jeu, sauf au tableau d’affichage… C’est une défaite qui fait mal à la tête, mais dans le contenu, il y a du mieux, nettement. Mais le basket est un sport d’adresse et on en a manqué cruellement quand ça comptait le plus. »

 

Pascal DONNADIEU

« David LIGHTY a fait un match fabuleux, mais on a su se transcender sur la fin pour faire les stops défensifs qu’il fallait. Cet évènement est une double réussite. La fête était formidable et on a réussi à assurer sur le terrain. »

Vous pourriez aussi aimer

Implacable leader !

Vainqueur d’une bonne équipe de Limoges (82-68), LDLC ASVEL poursuit son sans faute en Jeep® ÉLITE et reste bien accroché à son fauteuil de seul leader du championnat.    On...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Du grand classique

LDLC ASVEL accueille ce dimanche (18h30) le Limoges CSP pour une affiche que l’on ne présente plus. Et avec l’objectif de garder son invincibilité en championnat.    Douze ans que...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail